Site du Doc : Fan de culture Pop & de cinéma !

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur le Blog du Doc ! Je vous révèle ici quels sont mes films préférés et comment ils ont marqué leur époque. Si vous ne les connaissez pas encore, je ne vous en dévoile pas le contenu, ou juste assez pour vous donner envie...

Mais qui est le Doc ?

Le Doc est né dans les années 1980. Il approche de la quarantaine, et pourtant, il a encore 20 ans dans sa tête. Le jour, il est expert-comptable et il analyse tout : outre son impressionnante mémoire des chiffres, c'est un vrai littéraire. Il rédige des notes de synthèse comme personne.

Le soir et la nuit, il révèle son côté geek. Et oui, le Doc est fan de culture pop ! Il a vu tous les films des années 1990 à nos jours, il collectionne les figurines de Star Wars et les albums de Marvel. Ce qu'il aime vraiment, ce sont les oeuvres originales et indépendantes qui nous font voir le monde d'une manière nouvelle.

Le Doc vit en couple et a deux enfants, un garçon et une fille. Son loisir préféré ? Leur faire découvrir le grand cinéma américain. S'ils regardent encore des dessins animés Disney et aussi quelques chefs-d'oeuvre comme Madagascar, il attend avec impatience qu'ils grandissent pour regarder ensemble les plus grands films de tous les temps. 

Mes films préférés

American History X

C'est LE film qui a déchaîné les passions dans les cours de collège et de lycée. Réalisé par Tony Kaye en 1998, il met en scène deux acteurs talentueux, Edward Norton et Edward Furlong, qui sont frères. Leur père, pompier, a été tué par un délinquant noir en tentant d'éteindre un incendie dans un ghetto de Los Angeles. Derek adopte l'idéologie néo-nazie et tue deux jeunes noirs par vengeance. En prison, il change radicalement, mais son jeune frère Daniel a déjà basculé du côté obscur...

Avec sa construction par flash-backs en noir et blanc, son scénario impeccable et le charisme brut des acteurs, American History X est un film qui vous marque à jamais. Véritable hymne à la fraternité et à la tolérance sans jamais verser dans les bons sentiments, il démontre que la haine est un cercle vicieux. Ses scènes de violence à la limite de l'insoutenable s'inscrivent parfaitement dans la narration. Un état des lieux sans concession de la société américaine post-esclavagiste.

Ocean's Eleven

C'est l'histoire d'un braquage d'une élégance folle. Réalisé par l'excellent Steven Soderbergh en 2001, il s'agit d'un remake d'un film de 1960 dans lequel jouait Frank Sinatra. Le seul casting décoiffe : George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Andy Garcia, Julia Roberts... Le film connaît immédiatement un immense succès auprès du public et donne lieu à deux autres opus, formant ainsi la "trilogie Ocean".

Le scénario semble classique : Danny Ocean recrute les 11 meilleurs voleurs au monde pour braquer un coffre-fort à Las Vegas. Ils sont experts dans leur domaine. Avec une telle équipe, le casse du siècle est assuré. Pourtant, tout se complique lorsque l'amour et l'argent s'en mêlent.

Servi par une photographie et un éclairage époustouflants, une bande originale sublime et un numéro d'acteurs qui révèle la qualité du jeu des plus grandes stars du moment, Ocean's Eleven est un film culte.

Forrest Gump

La vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Qui ne se souvient pas de cette citation et de l'affiche de Forrest Gump, assis sur un banc ? De "Cours, Forrest" aux recettes à la crevette de Booba, Forrest Gump est une fresque saisissante qui nous transporte dans plusieurs décennies d'histoire américaine. Le roman de Winston Groom était réputé difficile à adapter et le génial Robert Zemeckis en a fait une comédie dramatique indescriptible et vertigineuse.

Forrest Gump, c'est un héros très discret à l'enfance difficile et aux valeurs fortes. De la guerre du Viêt Nam aux années hippies, il assiste aux mutations profondes d'un pays dans la tourmente. La qualité de la réalisation procure au spectateur des émotions incroyables en lui permettant de s'identifier aux situations.

Enfin, le film comporte plusieurs prouesses techniques comme l'incrustation d'images d'archives de Richard Nixon et John Lennon, ce qui n'avait jamais été fait avant. A voir et à revoir !

Pulp Fiction

Attention, chef-d'oeuvre OVNI. Réalisé en 1994 par Quentin Tarantino, Pulp Fiction est une adaptation libre des bandes dessinées des années 1950. Pour ceux qui ne l'ont jamais vu, il est difficile d'expliquer le scénario dont la construction est totalement novatrice. Plus que des flash-backs, ce sont des séquences qui complètent progressivement le point de vue et le sens des scènes précédentes.

Le duo de gangsters incarné par John Travolta et Samuel L. Jackson, la danse de Mia Wallace, la montre en or de Butch - alias Bruce Willis -, l'histoire aux multiples ramifications, la bande-son, l'esthétique... tout est parfait dans l'inoubliable Pulp Fiction, palme d'Or à Cannes.

PagesT