Titanic

Écrit et réalisé par James Cameron, le film Titanic est sorti dans les salles de cinéma en 1997. Il raconte l'histoire de l'événement tragique du bateau du même nom. Ces faits se sont produits le 15 avril 1912. Le film dure 194 minutes avec un coût de 200 millions de dollars. Titanic s'inscrit dans la tradition des grandes épopées hollywoodiennes intelligemment construites. C'est un mélange impeccable entre le naufrage du bateau et le lien amoureux entre les deux personnages principaux, Jack et Rose.

Titanic

Titanic : une œuvre de génie

Espérer que les gens investissent du temps et de l'argent pour venir voir un film dont la fin était déjà connue, est un risque. James Cameron crée les éléments parfaits pour que le public reste engagé et en redemande. Bien que le naufrage du Titanic ait été tragique, le film se concentre davantage sur la romance. Il parle de la division du statut de classe et dépeint un style de vie presque fantastique pour attirer le public de manière plus efficace.

Avant ce film, l'histoire du Titanic était assez connue. Elle raconte la perte tragique de passagers et de membres d'équipage à cause d'une collision inattendue avec un iceberg. Cependant, James Cameron a utilisé la relation entre Rose et Jack comme point central. La romance entre ces deux amants semblait être l'histoire d'amour interdite typique de Roméo et Juliette.

Le sens explicite de cette histoire d'amour dépeint l’éternelle lutte des classes. Une jeune femme rebelle poursuit ce qu'elle croit que son cœur désire vraiment sans se soucier du souhait de ses parents. James Cameron implique ainsi émotionnellement le public dans leur relation plutôt que dans le drame et la tragédie du naufrage du bateau.

De plus, il pousse la relation un peu plus loin en incluant la vraie Rose comme narratrice dans le film. Cela donne plus de validité à l'histoire d'amour. Le public est plus susceptible de croire l'histoire d'amour embellie parce qu'elle est racontée par Rose elle-même.

Titanic : un parfait équilibre entre l'émotionnel et l’informatif

L'histoire d'amour fait appel aux émotions du public et donne une touche personnelle à l'intrigue et la rend accessible au public. Le film explique également le contexte et les antécédents de ce qui s'est passé sur le navire avant qu'il ne coule, réalisant ainsi un équilibre parfait entre l'émotionnel et informatif. Le lien amoureux entre Jack et Rose est introduit très tôt dans le film. Tout au long de celui-ci, le couple défie des obstacles particuliers tels que la différence de classe sociale qui les sépare.

La mère de Rose n'approuve pas Jack parce qu'il est d'une classe inférieure et n'a pas d'argent familial. Le couple doit se cacher d'elle pour être heureux. Cette division des classes sociales est mentionnée à plusieurs reprises dans le film. La signification symptomatique du statut reflète la différence entre les périodes de 1912 et celle de la sortie du film en 1997. James Cameron a fait du statut social un point central. L'idée est de transmettre les différences dans la société. Il montre également la façon dont le statut social a affecté non seulement la relation entre Rose et Jack, mais aussi le naufrage du Titanic.

Une fois qu'il a été déterminé que ce dernier coulait indéfiniment, le personnel a reçu l'ordre d'aider d'abord les passagers de première classe. Les autres devaient rester dans leurs chambres au niveau inférieur du navire. De plus, Rose discute avec certains de la façon dont tout le monde va sombrer avec le navire. Son prétendu fiancé Cal répond en disant " Pas la meilleure moitié ". Cette phrase réitère le concept de statut de classe.

Titanic : la mise en lumière de l’insouciance humaine

L'atmosphère du bateau donne une représentation irréelle du style de vie typique d'une personne. Il y avait :

  • de la danse,
  • des dîners gastronomiques,
  • des passagers habillés de façon élégante,
  • des spectacles et
  • de la musique.

Le mode de vie à bord du Titanic est présenté comme une fantaisie. Ce type de représentation met en lumière la bêtise puis l'arrogance de l'équipage et des passagers à bord du Titanic. Le capitaine ainsi que les autres croyaient que le Titanic était invincible. Ce qui a conduit à la fin dramatique où les passagers sautent des côtés du navire alors qu'il s'enfonce dans l'eau. La bêtise et l'arrogance se retrouvent également chez Rose et Jack. Ils restent calmes lorsque la nouvelle selon laquelle le navire a heurté l'iceberg en premier est révélée.

Alors que la situation s'aggrave, les passagers et l'équipage se rendent compte que le Titanic n'est pas ce qu'il semble être. Une analyse plus approfondie de cette situation suggère que les personnes à bord ont accordé trop de confiance au Titanic. Ils ont perdu de vue la réalité. Sans oublier qu'avant ce voyage, le Titanic avait une solide réputation. C'est cette dernière qui a conduit à la chute de l'équipage et des passagers. Le style de vie à bord les a consumés et lorsque la réalité s'est imposée, il était trop tard.

PagesT