The Notebook

The notebook est un film américain mis en scène par Nick Cassavetes et dévoilé en 2004. Il s’agit d’une œuvre cinématographique qui narre la romance de deux jeunes gens. Ce long métrage est une interprétation du roman best-seller de l’écrivain américain Nichola Sparks. Découvrez ici le résumé et les critiques portées sur The notebook.

The Notebook

Revue du film

Atteinte de la maladie d’Alzheimer (une maladie de démence sénile), Allie Hamilton vit dans une maison de retraite. Pour l’aider, Noah lui lit tous les jours le même livre. Le carnet lu n’est rien d’autre que leur propre histoire d’amour que Allie a écrit lorsqu’elle a appris sa maladie. Afin de ne pas oublier ses sentiments, elle écrit l’histoire et sans ménager aucun effort Noah lui fait la lecture.

Les deux jeunes gens sont tombés amoureux dans les années 1930 malgré une différence de classe sociale. Allie est une fille de 17 ans, d’une famille aisée, venue en vacances et Noah travaille comme ouvrier dans une menuiserie locale. Bien avant la Seconde Guerre mondiale, les deux amoureux ont profité de leur amour affectif durant l’été avant d’être surpris par le destin qui les sépare.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Allie s’apprête à épouser un avocat, quand elle fut surprise d'apprendre par le journal le retour de Noah. Ainsi, l’envie de le revoir lui prend. Après de nombreux calvaires, les deux finissent par se retrouver et découvrent par la suite que leur amour est resté sans faille. Ne pouvant vivre l’un sans l’autre, ils décident de se marier et fondent ensuite une famille. Ils passent le reste de leur vie ensemble jusqu’à ce que la mort les sépare.

Les critiques portés sur le film

Bien qu’en ayant un contenu intéressant et sensationnel, le film présente également des insuffisances qui entravent la compréhension des téléspectateurs. Les différentes critiques (négative et positive) sont entre autres :

    ```
  • un début décevant,
  • un film comparable à Titanic,
  • des personnages matures appréciables,
  • un scénario assez plaisant.
  • ```

C'est la combinaison de chacun de ces éléments qui fait l'originalité de l'œuvre cinématographique The notebook.

Un début décevant

Le début est plus ou moins décevant, car le film présente peu de détails. En effet, le temps d’un été et une seconde chance, c’est un peu trop court leur histoire. On pouvait s’attendre à beaucoup mieux. Dès le début, leur histoire d’amour semble être beaucoup trop rapide et improbable.

Quel est donc le caractère d’Allie, qui paraît déterminé à ne pas laisser une chance à Noah, et qui subitement tombe follement amoureuse de lui ?

Un film comparable à Titanic

Le film présente une similitude par rapport au film Titanic. Vous pouvez remarquer : un homme de classe sociale basse qui tombe passionnément amoureux d’une jeune fille de haute classe sociale. Noah qui fait le possible pour attirer l’attention de Allie et qui va lui montrer les choses de la vie.

Un autre passage qui montre les deux participants à une petite soirée plutôt folklorique aux grandeurs musicales, avec l’accordéon. Noah dansant avec un petit garçon (Jack avec une petite fille dans Titanic) avant de proposer à son bien-aimé de partager cette danse de classe inférieure. Ces similitudes donnent une impression du déjà-vu en rendant le film plus ou moins unique.

Des personnages matures appréciables

Ce qui a le plus marqué dans le film et peut être apprécié, ce sont les moments de lecture de l’histoire du vieil homme au cheveu de la vieille dame dans la maison de retraite. Vous pouvez facilement ressentir l’émotion transmise à chaque chapitre lu par l’homme.

Le livre est particulièrement passionnant et donne envie de connaître la suite de cette romance d’adolescente qui deviendra par la suite une romance adulte. Ajoutons que le caractère et l’histoire des personnages sont bien plaisants. Leur maturité se ressent dans la vieillesse, précisément pour le personnage d’Allie, à qui cela manquait à son jeune âge.

Néanmoins, peut-on lui demander d’en avoir plus à l’âge de 17 ans, alors qu’elle est amoureuse et son seul objectif est de vivre son amour avec Noah ?

Un scénario assez plaisant

Un thème vieux comme l’époque et des ficelles assez classiques, c’est assumé. The Notebook se démarque des productions de son genre grâce à une certaine retenue, de beaux et riches dialogues, des acteurs remarquables… Il a été bien rédigé avec une réalisation tout en délicatesse. Rachel MacAdams est formidable ainsi que Ryan Gosling qui convainc davantage.

PagesT